Imprimer

Lecture de l’Icône de la Fête de la Rencontre

Écrit par Une carmélite Jeudi, 02 Février 2017 00:00

Lecture des icônes

Changer taille:

Icone De%20 La Sainte Rencontre

Icône de la sainte Rencontre ou Icône de la Présentation de Jésus

Au Temple, en soumission à la Loi, "ce pédagogue qui devait conduire au Christ", des parents viennent racheter et offrir leur enfant.

Le décor : Noter la perspective inversée, rendue par les marches, les façades du Temple, le mur du Temple comme replié : toute la scène vient vers le spectateur pour qu’il devienne acteur.
Le Temple de Jérusalem est suggéré mais la Demeure Véritable, c’est cette communauté Nouvelle qui naît d’une Rencontre :
Rencontre du Don et de l’attente d’un homme et d’une femme.
Rencontre du Messie-Seigneur, petit enfant et de l’humanité vieillie, stérile courbée devant Lui.
Rencontre de la Gloire de Dieu avec son Peuple.
Rencontre de la Lumière avec ceux qui sont assis dans les ténèbres.
Rencontre de la Consolation et de la Délivrance avec les pauvres de la terre en attente du Salut.
Rencontre de Celui qui vient en s’abaissant pour relever ceux qui sont tombés.

Tous les personnages sont tout à la fois : élan joyeux et fervent, droits et justes, assurés.
Les mains : tous portent quelque chose sauf Syméon… Ses mains sont reflet de son cœur.

Syméon, le vieux monde ancien, tout revêtu de la splendeur lumineuse de l’Esprit qui repose sur lui, est abaissé pour accueillir : il n’est plus qu’adoration, attente, regard.
Il nous apprend l’attente patiente, la fidélité constante, l’abaissement amoureux, l’adoration.
Tout ce qui en nous est stérile, vieux, usé selon ce monde-ci, tout cela, dans la mesure où nous le mettons en état d’offrande, en état d’attente, devient lieu de la Rencontre avec notre Dieu, qui répand alors en nous le Reflet de sa Gloire, le Rayonnement de son Amour, pour qu’hardiment nous allions, à notre tour, le porter à nos frères.

Anne, la stérile, montre, révèle Celui que les prophètes ont annoncé, Celui qui vient accomplir la Loi ancienne.

Joseph, le Juste, l’homme de la fidélité, offre Marie et Jésus.

Marie, la Toute-pure se soumet au rite de la purification, la Toute Bénie et pleine de grâce se laisse bénir par Syméon.
Autrefois l’arche d’Alliance contenait la Loi, signe de la Présence de Dieu. Aujourd’hui Marie, comme Arche Véritable, porte Jésus, Dieu avec nous. En ses bras le Véritable Sanctuaire du Père fait son entrée au Temple de Jérusalem, au Temple de l’Univers entier qui devient Demeure de Dieu.

Il est là, minuscule petit enfant, le Seigneur de la Gloire, s’offrant sans s’imposer, se livrant, tout voilé, à notre foi. Pourtant sa Présence Seigneuriale rayonne en toute l’icône l’éclairant de l’intérieur.
Jésus qui se laisse porter, qui se confie aux hommes vient accomplir les prophéties (Anne), l’attente du peuple (Syméon) la Loi ancienne, le Temple. Il vient donner l’Esprit, la Colombe Véritable, la Loi Nouvelle écrite sur les cœurs, qui donne à l’homme intérieur de voir, d’adorer, de bénir.

L’Esprit, mystérieusement présent dans cette icône, l’anime de l’intérieur comme un Souffle qui pousse en avant dans un calme mouvement à la fois vigoureux et paisible. Ce Maître des paradoxes est aussi Lumière qui ouvre les yeux et donne de reconnaître Celui qui est donné.
Il est le Prosternement de tout l’être devant la Vérité toute entière à laquelle il conduit.
Il est l’Exultation de la re-connaissance et la Joie de l’annonce. Il est la brise légère qui passe sur tout ce qui est offert, pour lui donner de chanter, de louer, de bénir.
Il est Loi Nouvelle, gravée à l’intime et qui libère.
Il est enfin le Maître d’œuvre de la rencontre virginale du Seigneur avec tout cœur consentant ; là, mystérieusement, il repose comme Bénédiction et fait porter un Fruit Unique et Savoureux pour la gloire du Père.

Lien avec la Liturgie Eucharistique:

La procession de l’Evangile : le Seigneur porté par l’Eglise entre et passe au milieu de son peuple.
La procession de la Communion Eucharistique : cette Rencontre unique, nourrissant toutes celles de la journée, et devançant la Joyeuse Rencontre Eternelle pour toujours et toujours.


Powered by Web Agency