commentaires des evangiles

Les Apparitions Du Ressuscite

Le chrétien est invité à vivre comme Jésus. Il doit "imiter" le Maître dans ses paroles, son comportement et toute sa vie. Le croyant est celui qui est prêt à apprendre comment devenir disciple du Christ. C’est pourquoi un chrétien ne le devient vraiment qu’à travers sa disponibilité à écouter la Parole. Le croyant apprend à vivre en chrétien, c’est-à-dire comme le Christ, en jugeant sa vie à la lumière de l’Esprit et de l’Evangile.

Lire la suite...  

Communion Restauree

L’évangile de Jean est l’histoire de la manifestation de Jésus dans le monde et parmi les siens. Le quatrième évangile s’ouvre (Jn 1, 31) et se referme (Jn 21, 1) sur l’événement d’une manifestation de Jésus afin que nous croyons en Lui (Jn 2, 11). Jésus se manifeste ‘‘de nouveau’’ et il continue à se manifester parmi nous.

Lire la suite...  

Reculer Pour Mieux Avancer

Luc nous présente la vie de Jésus comme une marche et une montée qui a pour but la ville sainte (9, 51-19, 29). Jérusalem est le lieu de la Mort et de la Résurrection. C’est ainsi le lieu de la Croix. L’histoire et la mission de Jésus sont donc profondément liées à Jérusalem, ville de la Paix.

Lire la suite...  

Deux Facons De Voir Pour Croire

Le Christ mort et ressuscité est la personne en laquelle notre espérance trouve sa raison d’être, notre foi son fondement et notre amour sa source. La Résurrection est la vérité qui illumine toute autre vérité dans la vie du Christ et dans celle de tout chrétien. Pourtant, cette même vérité reste une énigme pour la raison humaine. Car l’homme est incapable de croire en ce qu’il ne réussit pas à vérifier par des preuves et à accréditer selon la raison.

Lire la suite...  

Première journée à Jérusalem

L’entrée de Jésus à Jérusalem n’est pas un simple rituel. C’est un témoignage profond et une leçon qui nous indiquent la valeur de l’obéissance et du sacrifice. En effet, Jésus annonce à ces disciples qu’il doit aller à Jérusalem pour souffrir et mourir (16, 21 ; 17, 12.22-23). Jérusalem est donc la destination finale de sa vie. Mais cette scène évangélique nous montre comment Jésus prend en main le contrôle de ce pèlerinage ultime. Dans son extrême obéissance au Père, Jésus n’est pas passif. Pour lui, l’obéissance et le sacrifice de soi-même ne sont véridiques que s’ils sont assumés comme un choix personnel. L’amour doit toujours être couronné par la liberté et la volonté. Jésus annonce explicitement cette vérité en disant : "Personne ne m’enlève la vie, mais je la dépose de moi-même" (Jn 10, 18).

Lire la suite...  
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>
Powered by Tags for Joomla